Voici quelques ingrédients utilisables par tous et par toutes, indispensables pour rendre un texte clair et débarrassé de ses erreurs.

On ne peut le dire aussi bien qu’Audreytips :

 

1) Comment bien utiliser le correcteur automatique de Word

- Dans Word : à configurer dans Fichier/Options/Vérification. Deux résultats sont possibles : vagues rouges pour les erreurs d’orthographe, et vagues bleues pour les erreurs de grammaire. Un clic droit indique les suggestions.

- Nous vous conseillons de coller vos textes dans Word pour faire cette vérification, puis après correction de les copier-coller vers le logiciel ou le site final de votre choix.

- Utilisez la correction de Word pour des obtenir des accents spéciaux, par exemple des trémas ! C'est comme ça que vous pouvez obtenir « aïoli » :

 

2) Comment bien utiliser les correcteurs automatiques sur les sites web des réseaux sociaux

Utiliser les correcteurs automatiques sur les sites web, c’est un bon début ! Essayons avec les deux erreurs trouvées par Word : en orthographe « nous demanons » et en grammaire « en l’absence nécessité ». Les sites Facebook, LinkedIn et Twitter signalent la première, mais pas la seconde erreur.

 

Sur mobile, ne vous fiez pas à la saisine prédictive ! Lorsque vous écrivez un SMS, ou dans l’application d’un réseau social, votre téléphone vous propose les mots habituellement associés.

 

Mais ça n’est en aucun cas un correcteur d’orthographe. Si vous avez fait une fois une erreur, votre mobile peut à nouveau vous proposer le terme erroné ! Erreur un jour, erreur toujours...

 

Pour consulter la suite de la recette :

3) Comment utiliser les applications et les sites de dictionnaires

4) Comment harmoniser l'ensemble d'un texte

5) Prendre son temps pour relire un texte

6) … Mais alors, quelle est la valeur ajoutée de la correctrice ?